Dimanche 4 avril, nous célébrerons Pâques et certainement la victoire de notre chasse aux œufs en chocolat dénichés dans nos jardins (où dans nos appartements, cela fonctionne aussi). Les Français sont de grands consommateurs d’œufs puisqu’ils en consomment 217 par an !

Pour ce qui est de ceux en chocolats, ce n’est pas moins de 4000 tonnes vendues chaque année. Mais connaissez-vous vraiment les œufs en détail et les traditions autour d’(œufs) durant la période du Carême ? C’est l’occasion de revenir sur un des aliments les plus consommés au quotidien que ce soit en chocolat ou non !
Bannière poule de jardin

Qu’est-ce qu’un œuf ?

L’œuf est l’un des processus les plus fascinants à tel point qu’il ressemble à de la magie. Une poule pond un œuf tous les jours et n’a pas forcément besoin d’un coq pour cela. En effet, la plupart des élevages de poules pondeuses n’en possèdent pas et privilégient donc le célibat. Dans ce cas-là, l’œuf sera par la suite stérile. Lors de la formation de celui-ci, les ovocytes de la poule se développent pour devenir le jaune au bout de 10 jours. Après un séjour à travers un conduit appelé l’oviducte, le blanc se forme autour de lui, et cela, en seulement quelques heures.

Pour ce qui est de la coquille, c’est grâce à l’effet du calcium qu’elle se forme, stocké dans les os et les intestins de la poule. Une poule bien nourrie, c’est une coquille plus solide ! L’œuf prend ainsi sa forme ovoïde et se minéralise de cristaux de calcite. Cette minéralisation est une des plus rapides du monde du vivant !
Les poules, où comment leurs œufs sont devenus l’emblème de Pâques

Comment bien choisir un œuf ?

Tous les œufs ne se valent pas et il est donc important de faire attention à la provenance et aux conditions d’élevage des poules. Pour ce faire, il est essentiel de regarder le code œuf présent sur la coquille. En effet, le premier chiffre indique dans quel espace la poule a été élevée  : 0 pour élevée en plein air, 1 pour élevée dans un bâtiment industriel avec un accès à une prairie, 2 pour élevée dans un bâtiment industriel sans accès à l’extérieur, mais avec une lumière naturelle et 3 pour élevée dans un bâtiment industriel avec une lumière artificielle sans accès à une prairie.

Les 2 lettres qui suivent indiquent la provenance des œufs et les derniers chiffres indiquent le numéro de l’élevage pour des raisons de traçabilité. La France étant le premier producteur européen d’œufs, les œufs français sont majoritairement présents sur le marché national.

Suivre ces indicateurs permet ainsi d’en connaitre davantage sur la qualité de vos œufs, car les mentions que l’on retrouve sur les boîtes tels qu’« œufs frais », « œufs de ferme » sont souvent trompeurs et ne signifient pas grand-chose. Par ailleurs, le Label Rouge apposé est un renseignement supplémentaire sur la qualité de vos œufs. En effet, les poules élevées sous ce label profitent généralement de meilleures conditions d’élevages.
En plus de savoir comment choisir vos œufs, il est maintenant temps de vous donner quelques faits sur eux qui vous feront certainement dormir moins bêtes !
Tote Bag Maman Poule

Les 5 choses à savoir sur les œufs

L’œuf est bon pour la santé

On le sait, il est riche en protéines, mais il contient aussi des antioxydants, des vitamines A, B12 et D, mais également 9 acides aminés qui contribuent à la bonne santé des tissus, cellules de l’organisme. Manger des œufs, c’est aussi renforcer vos cheveux, ongles et entretenir vos muscles.

La coquille de l'œuf est poreuse

C’est principalement la raison pour laquelle elle absorbe les odeurs des autres aliments. La saveur de l’œuf peut aussi s’altérer, il faut donc bien conserver ses œufs dans la boite prévue à cet effet.

Les œufs n’ont pas tous la même couleur

La coloration de la coquille dépend de la race de la poule. Il existe des œufs de toutes les couleurs : bruns, blancs, verts, bref toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. C’est pourquoi on retrouve plutôt des œufs beiges en France, tandis qu’ils sont plutôt blancs aux États-Unis. Vous ferez dorénavant plus attention à ce détail lorsque vous partirez en voyage ! 

Il ne faut jamais laver les œufs

La barrière protectrice sur la coquille se retire au contact de l’eau et peut provoquer des risques de contamination. Aux États-Unis encore (décidément !), les œufs doivent être conservés directement au frais, car ils sont lavés à la vente.

Plongez votre œuf dans un verre d’eau pour savoir s’il est encore consommable

s'il est frais s’il coule, il faut le consommer rapidement s’il est au milieu du verre, et enfin il n’est plus comestible s’il flotte. Maintenant que vous savez tout sur les œufs, intéressons-nous aux œufs en chocolat.
Les poules, où comment leurs œufs sont devenus l’emblème de Pâques

Les origines antiques de l’œuf de Pâques

Les origines de l’œuf de Pâques remonte à l’Antiquité où il était alors interdit de manger des œufs durant la période du Carême. Les œufs pondus par les poules étaient conservés jusqu’à Pâques, où après avoir été bénis et peints, ils étaient ensuite transmis aux enfants. Les Égyptiens et les Perses les peignaient pour symboliser le renouveau de la vie tandis que dans l’antiquité gauloise, les druides les peignaient en rouge pour célébrer le soleil.
Puis au 9ᵉ siècle, l’Église catholique interdisant également la consommation d’œufs, le surplus pondu par les poules étaient alors agrémentés de décors que l’on connait aujourd’hui si bien.

Au 17 et 18ᵉ siècle enfin, dans les cours princières, les œufs sont richement ornés et offerts avec des surprises pour séduire. Louis XV en offrit même un énorme à sa maitresse Madame du Barry, qui y découvrit à l’intérieur une statuette de Cupidon !
Les poules, où comment leurs œufs sont devenus l’emblème de Pâques

Pourquoi l’œuf de poule est devenu chocolaté...

On ignore encore la date à laquelle l’idée de développer des œufs en chocolat a émergé. Au 17ᵉ siècle toutefois, c’est en Alsace où on commença à percer les œufs d’un côté et à les vider afin de les remplir de chocolat.

Il faudra attendre le 19ᵉ siècle pour commencer à voir l’apparition des œufs tout en chocolat, grâce aux nouvelles techniques de travail de la pâte de cacao et à l’apparition de moules spécifiques qui permettent d’obtenir ces formes ovoïdes.
Aujourd’hui les œufs en chocolat se sont commercialisés avec ampleur et on peut en retrouver sous toutes les formes, les goûts et les couleurs. Ils n’ont plus grand-chose à voir avec ceux des poules, mais continuent à ravir petits et grands

Et la poule dans tout cela ?

Il est certain que le 4 avril, le lapin (des articles sur cet animal à grandes oreilles sont d’ailleurs présents sur le blog fera concurrence à la poule puisque c’est lui qui se chargera de la livraison, et cela, même malgré le couvre-feu. Symbole de la fertilité et de l’amour, il a naturellement été associé à la fête de Pâques par les chrétiens. À tel point qu’on en est venu à s’imaginer que c’était un lapin  qui distribuait les œufs, au détriment de la malheureuse poule.

Elle se donne pourtant beaucoup de mal. Alors que dans les années 1900, une poule pondait en moyenne 80 œufs par an, aujourd’hui, c’est plus de 300 par an pour les poules élevées en batterie ! La principale cause est la sélection génétique, la création de pondeuses hybrides, mais également les modifications de son alimentation. 
 
Bannière collier poule

La morphologie de la poule change

L’élevage intensif a complètement bousculé le monde de la volaille, et cela même physiquement. Les poules ont aujourd’hui une morphologie complètement différente de ses ancêtres, tant bien au niveau du squelette, surdimensionné, que de la composition chimique des os, ou même de la génétique en général. Elles sont aussi plus grosses, mais par conséquent vivent aussi moins longtemps : alors qu’un coq sauvage a une espérance de vie comprise entre 3 et 11 ans, les poules pondeuses ne vivent qu’une année !

Il semble alors essentiel de revoir sa façon de consommer les œufs, en passant par une sensibilisation au sort de ces dames à plumes. En réduisant par exemple votre consommation d’œuf, vous regarderez vos poules de jardin  sans culpabiliser ! Privilégiez les œufs en chocolat plutôt que celles de nos amies, tout en évitant la crise de foie.
 
Voilà, vous savez maintenant tout sur les poules et leurs cadeaux journaliers. Pâques n’a désormais plus aucun secret ! Vous, amoureux des œufs comme des poules, en chair ou en chocolat, vous comprenez la place et l’importance qu’ils possèdent dans nos vies. De génération en génération, transmettre ces valeurs envers nos amies à plumes, c’est faire perdurer leur existence et mieux savourer votre (Pâques) d’œufs.
Et n’oubliez pas, poule un jour, œuf toujours !